Mois: novembre 2018

Très beau témoignage sur le recul par rapport aux événements

Publié le

J’ai toujours été réfractaire à l’idée de méditer. Je voyais cela comme quelque chose de mystique, religieux, assise en tailleur les mains jointes à m’en faire mal aux articulations.

Un jour sur Facebook grâce au mystère des algorithmes… j’ai été en lien pour la première fois avec la méditation transcendantale. Je me suis inscrite à la séance d’information, puis à la formation, j’ai hésité, jusqu’à rester endormie le matin du 22 septembre où j’avais rendez-vous à 7h30, c’est comme par miracle que je suis arrivée à l’heure et que j’ai encore mon permis de conduire 😊.

J’ai toujours été attirée par le développement personnel mais depuis quelques années je m’étais bien endormie… Je vivais en parallèle une relation difficile où je ne compte plus les disputes, les crises, les doutes et un sentiment de colère douloureux.

De nature très impulsive j’ai toujours eu beaucoup de mal à dompter mes nerfs, à communiquer mes idées et points de vue avec calme et fermeté ; victime de mes émotions mal maîtrisées.

J’ai donc débuté la méditation transcendantale et constate après 2 mois de pratique régulière que mes sautes d’humeur sont devenues de plus en plus rares et si d’aventure je m’énerve encore c’est très bref et avec beaucoup moins d’intensité. Je réagis différemment aux provocations, je perçois la situation avec clarté et parviens à prendre de plus en plus de recul. Je trouve cela presque miraculeux et c’est sans effort ! Je me sens moins agitée, mieux avec les autres et moi-même. Ma personnalité demeure intacte, ma force, mon énergie étant dorénavant tournées vers la création et non plus la destruction.

Un grand merci à Guénaël et à la Tradition 😉

Laurence